Gazon Écologique  
 
Accueil
Plan du site
Service offerts
Terreautage
Ecolawn applicator
Calendrier horticole
Contact Gazon Écologique























Programmes de fertilisation (100% naturel)
Cliquez sur la photo ci-haut
pour y voir un ensemencement
Ensemencement et couvre-sols
Alternative aux pesticides
Restauration de pelouse
Le terreautage
Aération de pelouse
- Ensemencement (semis de gazon)
- Couvre-sols

L'ensemencement au compost

Ensemencement le 15 Août   Ensemencement le 15 Septembre
15 Août  15 Septembre
Ensemencement au compost. À partir de semences certifiées,
on élabore un mélange en fonction des caractéristiques du terrain

Efficace, écologique et économique, cette méthode permet d'obtenir une pelouse dense et uniforme. À partir de semences certifiées, nous élaborons un mélange écologique en fonction des caractéristiques de votre terrain. Gazon Écologique garantit les résultats des ensemencements, c'est-à-dire, l'établissement d'une pelouse dense et uniforme.

Semis de gazon
      - Tableau d'exemples d'herbes à gazon à entretien minimales

Une pelouse établie par semis (ensemencement) est moins coûteuse, plus durable et plus écologique que du gazon en plaque.

- Moins coûteuse : Le prix de l'ensemencement varie entre 8¢ à 12¢ le pi² alors que le gazon en plaque installé coûte entre 25¢ à 35¢ le pi²;

- Plus durable : L'ensemencement est réalisé avec des semences qui tiennent compte des cinq éléments : zone de rusticité du site; intensité de l'ensoleillement, degré d'humidité du sol; nature du sol et type d'utilisation de la pelouse. Notez que le gazon en plaque est composé uniquement de pâturin du Kentucky, variété très exigeante et eau et fertilisation;

- Plus écologique : En utilisant des semences adaptées, on réduit les besoins de fertilisation. On peut aussi utiliser des mélanges endophytes et résistants à la sécheresse. De plus, aucun engrais de synthèse n'est utilisé.

Établissement des semis
Le semis par gazon réalisé à l'aide du terreauteur Gazon Écologique donne des résultats spectaculaires. En effet, le fait de recouvrir les semences de terreau permet un taux de germination de près de 100%. Ce taux est plus élevé qu'un hydro ensemencement parce que la semence est mieux protégée contre les intempéries tels le vent, la pluie, le soleil et les écarts de température.

La couverture de terreau permet une bonne rétention d'eau et maintient un taux d'humidité essentiel à la germination des semences. À titre d'exemple, le compost retient 20 fois son poids en eau alors que la mousse de tourbe le retient 50 fois. Également, mentionnons que le compost contient tous les éléments nutritifs nécessaires au développement et à la croissance du gazon en plus d'agir comme un tampon en produisant un effet neutralisant sur le pH du sol sur lequel le semis est établi.

Les étapes
1-Identification des cinq éléments :
- La zone de rusticité du site;
- L'intensité de l'ensoleillement du site;
- Le degré d'humidité du sol;
- La nature du sol;
- L'utilisation et la classification de la pelouse

2-La sélection du mélange
Sélectionner un mélange de semences en fonction des niches écologiques relatives au site d'ensemencement de l'utilisation et de la classification de la pelouse désirée.

3-La préparation du site

4-L'ensemencement
Utiliser un semoir pour distribuer uniformément le mélange. Étendez les semences dans les deux sens du terrain. Appliquer 80% du taux par semis recommandé par le fournisseur. La différence, soit 20%, sera appliquée lors des inspections futures. Attention au vent. En effet, tant que les semences ne seront pas recouvertes de terreau, le vent peut les déplacer ou les emporter compromettant ainsi la densité et l'uniformité du gazon à venir.

5-Le choix du terreau
Pour réaliser avec succès l'ensemencement, il est préférable d'utiliser un terreau composé de 75% de compost et de 25% de mousse de tourbe. À noter qu'utiliser uniquement du compost peut sur-fertiliser et causer des dommages principalement lorsque l'on emploie des mélanges de semences qui requièrent peu de fertilisation.

6-Le terreautage
Recouvrir de terreau. Quantité requise 1vg³ au 1 000 pi². Assurez-vous de bien recouvrir les semences.

7-Les mesures préventives
Rappelez-vous que les endroits exposés au soleil vont se déshydrater plus rapidement. Surveillez principalement les talus et les endroits situés à proximité du béton ou de la pierre. Pour ces endroits, suite au terreautage, recouvrez légèrement la surface de paille.

8-La première tonte
Pour effectuer la première tonte, on doit attendre que le gazon atteigne au moins 10 centimètres de hauteur. Lors de la première tonte, soyez délicat parce que les racines sont peu développées et très fragiles. Utiliser une lame bien aiguisée pour une coupe franche ce qui permettra d'éviter d'arracher le nouveau gazon.

9-Les suivis
Les suivis servent à réensemencer les sections où les résultats fixés n'ont pas été atteints.

N'oubliez pas que votre pire ennemi est le manque d'eau. Au cours de vos inspections, vous devrez surveillez assidûment les zones exposées en plein soleil.

Période
Pour établir un gazon par semis, il faut procéder au semis durant la période de croissance active de la pelouse, c'est-à-dire durant les mois de mai, de juin, d'août et de septembre. Gazon Écologique recommande cependant d'effectuer les semis durant la période s'étendant entre le 15 août et le 15 septembre pour les raisons suivantes :

- Le temps durant cette période de l'année est souvent plus humide;
- Il n'y a pas ou peu de risque de canicule;
- Il y a moins de mauvaises herbes car la germination de celle-ci se fait généralement au printemps;

La garantie d'une pelouse dense et uniforme
Gazon Écologique garantie les résultats de ces ensemencements, c'est-à-dire, l'établissement d'une pelouse dense et uniforme. À noter que comme client vous avez la responsabilité de garder le semis de gazon humide pour une période d'au moins 21 jours après l'ensemencement.

© 2003-2006 Gazon Écologique (tous droits réservés)