Gazon Écologique  
 
Accueil
Plan du site
Service offerts
Terreautage
Ecolawn applicator
Calendrier horticole
Contact Gazon Écologique


 

Avril Septembre
Mai Octobre
Juin La tonte
Juillet Les résultats
Août
Améliorez vos espaces verts tout en respectant l'environnement!

Nous sommes tous soucieux de notre santé et de la qualité de notre environnement. Aussi, comment dans votre jardin, pouvez-vous traduire ces convictions en actions concrètes? Sachez d'abord que de simples gestes liés à vos habitudes de consommation peuvent aussi bien créer des problèmes environnementaux importants que contribuer à les résoudre.

A- Éliminer l'utilisation de pesticides
Éliminer l'utilisation de pesticides et d'engrais de synthèses de vos habitudes horticoles. L'utilisation de pesticides résulte d'une mauvaise association entre les végétaux et le milieu de croissance. Pour réaliser un aménagement sans pesticide, vous devez utiliser des plantes résistantes sélectionnées en fonction des niches écologiques relatives aux sites d'établissements retenus. Afin d'obtenir cette association gagnante, vous devez d'abord identifier quatre éléments :

1. La zone de rusticité du site;
2. L'intensité de l'ensoleillement du site;
3. Le degré d'humidité du sol;
4. La nature du sol.

Ensuite, vous devez sélectionner des plantes résistantes. Les pépinières offrent des variétés intéressantes de végétaux résistants et parfaitement adaptés à nos conditions climatiques.

B- Améliorer la qualité de votre sol
Un sol sain produit des végétaux sains. Le principe est simple : bien nourrir le sol qui à son tour nourrit les végétaux. Pour ce faire, privilégier l'apport de matière organique tel le compost. Noter qu'un seul gramme de sol en santé peut contenir jusqu'à un milliard de micro-organismes. Un sol en santé donne une pelouse verdoyante, plus dense et surtout très vigoureuse.

C- Respecter la biodiversité
La très grande majorité des organismes vivants tels les insectes, les petits mammifères, les batraciens et les micro-organismes sont indispensables pour préserver l'équilibre naturel. Ils exercent un rôle bénéfique, soit en améliorant le milieu, soit en se nourrissant d'organismes indésirables. Sachez distinguer les principaux organismes vivants.

Il y a les organismes qui améliorent le milieu, tels les abeilles qui pollinisent les fleurs des arbres et les plantes du jardin. Soulignons également les vers de terre qui sont d'infatigables aérateur du sol qui, en digérant la matière organique, contribuent à la libération des éléments fertilisant qu'elle contient. Il y a aussi les prédateurs qui se chargent des indésirables. Mentionnons les coccinelles qui se nourrissent de pucerons et d'acariens. Saviez vous qu'une larve de coccinelle peux consommer jusqu'à 500 pucerons au cours de son développement? Les oiseaux, les petits mammifères et les batraciens consomment des quantités astronomiques d'insectes. Pour ramener ou stimuler la biodiversité, il faut :

1- Bannir l'usage des pesticides;
2- Remettre de la vie dans le sol par des applications de compost;
3- Semer des fleurs odorantes et des herbes attirantes pour les insectes telles la camomille, la coriandre ou la menthe.

Les organismes vivants sont extrêmement sensibles aux pesticides. Lorsque vous supprimez un organisme, vous héritez de sa tâche.

D- Composter vos résidus
Le compostage domestique est un moyen simple de transformer des débris organiques en un riche terreau. De plus, le compostage permet de réduire le volume des ordures ménagères.

© 2003-2006 Gazon Écologique (tous droits réservés)